Producteurs : pourquoi privilégier la vente à la ferme ?


Producteurs : pourquoi privilégier la vente à la ferme ?

Les marchés fermiers offrent aux producteurs la possibilité de vendre aux consommateurs suivant des circuits de distribution directs. L’intérêt accru des consommateurs pour des fruits, légumes, viande frais et bio produits sur place et la croissance de la vente par les producteurs eux-mêmes en France offrent une excellente occasion à une exploitation de vendre directement ses produits. Les consommateurs veulent s’informer sur les pratiques agricoles et apprendre à connaître la personne qui produit les aliments qu’ils vont manger.

 Les consommateurs souhaitent ajouter des produits dans leurs paniers à travers des circuits locaux c’est-à-dire auprès des agriculteurs et producteurs. L’offre des marchés de producteurs s’étend au-delà des options traditionnelles de fruits et légumes, et les vendeurs spécialisés dans les viandes ou autres aliments produites localement trouvent leurs produits bien accueillis dans l’exploitation de proximité.

 L’envie de consommer sainement

La plupart des consommateurs viennent directement à la ferme ou au marché des fermiers à proximité pour connaître le circuit de production des aliments bio.  Plus que “bio” ou “nourrie à l’herbe” ou tout autre trait spécifique, les gens ont juste le désir de savoir d’où vient le produit qu’ils veulent consommer et son mode de production avant la vente.

Pour rentabiliser l’exploitation, les arboriculteurs doivent être prêts à raconter le processus et les circuits de production des divers aliments bio afin de rassurer le consommateur. Chaque question doit être prise au sérieux afin de garantir une vente de produits bio réussie.

En outre, les consommateurs veulent manger les articles mis en vente dans un marché de producteurs ou à la ferme, parce qu’ils ont l’impression d’obtenir un produit de meilleure qualité en achetant directement chez l’exploitation. Ils souhaitent également soutenir l’agriculture bio et le développement de l’économie de leur région et estiment qu’en achetant sur un marché de producteurs, ils contribuent à la réalisation de ces objectifs.

Outre le label bio ou label qualité affiché sur les produits alimentaires, se rendre sur la place d’exploitation agricole permet aux clients de s’assurer de la qualité de ces denrées. Les fruits et légumes sont-ils issus d’une agriculture bio ? La viande est-elle produite selon un circuit sans OGM ? Le meilleur moyen de suivre une alimentation saine est de ne pas acheter chez n’importe quel magasin de la région, mais de se rendre à la ferme pour rentrer avec un panier rempli de produits locaux de top qualité.

Les réglementations en vigueur sur les circuits de vente directs

Les agriculteurs et fermiers qui souhaitent effectuer la vente de leurs produits sur les lieux de vente de producteurs doivent respecter la réglementation. L’agriculture et la ferme doivent être réalisées sur un sol exempt de pesticides, et qui n’utilisent pas des produits irrespectueux de l’environnement.

Tout producteur français qui met en vente ses propres produits alimentaires dans sa propre ferme doit obtenir une licence d’établissement alimentaire venant d’un organisme français agrée. Les fermiers qui mettent en vente leurs denrées alimentaires produites dans d’autres fermes de la région doivent également posséder une licence d’entrepôt alimentaire et une licence d’établissement alimentaire pour chaque marché fermier. C’est notamment le cas pour la viande.

 Les avantages de la vente directe à la ferme

Les circuits de vente locaux offrent de multiples avantages aussi bien pour les fermiers que les clients.

Pour le producteur local

Le principal avantage de la vente directe est d’atteindre des bénéfices élevés par rapport aux ventes faites aux grossistes, aux détaillants, aux entreprises de transformation alimentaire ou à un quelconque magasin de la région. Le processus de vente et de distribution nécessite moins de stockage, de transport, de manutention et de réfrigération. La vente de produits bio sur place se fait sans l’intervention d’un tiers.

Il existe des circuits bien organisés pour la vente de produits dans les marchés d’agriculteurs. Les coûts secondaires sont également réduits grâce à la vente directe et les paiements ne sont pas retardés par les intermédiaires.

Les producteurs peuvent obtenir des bénéfices en vendant à la ferme les produits aux consommateurs. La vente de produits frais est également bénéfique pour les acheteurs. Ils obtiennent les produits souhaités à des prix appropriés. Ces tarifs sont encore plus élevés pour les producteurs qui obtiennent des prix comparativement plus bas lorsqu’ils vendent des produits à leurs grossistes associés. La vente directe est facile pour les producteurs et ils la préfèrent de ce fait. Par ailleurs, le coût de livraison n’est plus onéreux. Effectivement, pour une vente sur place, aucune éventuelle livraison n’est à prévoir sauf si les clients achètent avec un gros panier. Dans ce cas, il se peut que les clients paient le frais de distribution.

 Pour les clients du marché local

Les principaux avantages obtenus par les consommateurs dans la vente directe sont les suivants :

  •   Le marché des fermiers est utile pour améliorer les liens sociaux. Il est devenu possible d’interconnecter la population rurale et la population urbaine dans le cadre de la vente directe à la ferme par les producteurs.
  •   Les exigences en matière de transport et de stockage sont moindres, ce qui constitue en soi une économie pour l’exploitation et les clients.
  • La fréquentation des lieux de vente fermiers par les agriculteurs leur ouvre de nouvelles perspectives et encourage la viabilité des entreprises voisines à se développer. Il donne aux producteurs de meilleures idées pour obtenir de meilleurs rendements.
  • Les acheteurs prennent conscience de l’aspect social de la vente sur les marchés d’agriculteurs. Ils commencent à remarquer les activités à proximité et, par conséquent, les entreprises des environs se développent également.
  • Les circuits de vente fermiers offrent des moyens distincts et uniques d’accroître les possibilités de vente et d’achat pour le producteur et le consommateur.

 La vente directe à la ferme est bénéfique à la fois pour les producteurs et les consommateurs. Les avantages d’adopter des prix appropriés, des meilleurs produits et de la facilité d’achat sont les principaux éléments qui incitent les gens à adopter ce mode de vente et d’achat.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *